Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 06:48

5etoiles copie

 

810734_5105523-copie.jpg

 

 

Troisième volet de "La divine comédie", l'Enfer de Dante est le plus cité.

 

Chef d'oeuvre de poésie rédigé en alexandrins, il dépend beaucoup de sa traduction, bien que celle des langues latines soit plus aisée dans le respect du contenu comme de la rime.

La traduction lue est celle de Louis Ratisbonne (image non conforme), conservant versification et rime (certaines, se voulant plus proches du texte, n'en tiennent pas compte). Grand débat que celui-ci - mon opinion personnelle étant que versification et rime otés nous privent de leur musique, ici remarquable malgré de probables et inévitables "entorses" au texte.

 

Mais Dante (1265, Florence - 1321 Ravenne) ne se borna pas à son talent de poète imaginatif et sensible, il écorne ici (le mot est faible !) les grands de son époque, qu'ils soient monarques, courtisans en vue ou prélats : le pape en personne est condamné à la consumation lente au plus profond des enfers, pour des raisons qu'il cite ! - Les vérités ainsi clamées firent de son auteur un fugitif jusqu'à la fin de sa vie - mais elles étaient dites, et il faut saluer plus que bas tel courage en ces temps où les religieux régnaient autant que les rois !

 

Grand classique connu et reconnu, à lire absolument pour qui goûte la poésie, et la remise en cause des grands et des puissants, qu'ils soient papes ou rois.

 

De bien modestes vers, inspirés par cette lecture:

http://chansongrise.over-blog.com/article-dantesque-108652520.html

 

 

JCP

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

JCP 29/09/2012 16:18


"Lasciate ogni speranza" en effet ...!


Bonjour Lasidonie, et merci pour cette suggestion, j'ai beaucoup aimé l'enfer, je vais tâcher de poursuivre (son oeuvre n'est pas énorme)...


...Et merci d'avoir pris la peine de lire mes vers sur "L'enfer".


A+  JC

JCP 29/09/2012 16:15


Bonjour Vénusia, tes talents de poétesse te feraient certainement apprécier Dante, et je n'y vois pas de contre-indication ni de difficultés majeures, à mon sens, Dante est d'un abord tout à fait
abordable, sa réputation d'auteur difficile ( s'il en a une) est entièrement usurpée à mon sens.


Je vais me procurer les autres (le purgatoire et le paradis).


 


Bises,  JC

lasidonie 29/09/2012 08:50


Je pense que la notion d'enfer est irremediablement liée à Dante et à ses "lasciate ogni speranza ". Poésie un peu ardue mais dense et forte. Plus accessible la "vita nuova" qui magnifie idéalise
son amour pour Béatrice.


Bravo pour "linspiration" en lien.

Vénusia 24/09/2012 17:47


Coucou


je vois que tu lis toujours autant tu as raté ta vocation, si, si je t'assure


dante n'est pas un auteur que je veux lire il me semble trop compliqué mais certains de tes livres me semblent pas mal du tout, je reviendrais


bises

  • : Littérature, Poésie,Humour, Haïku, Nouvelles, Écriture, Lectures, Incursions bouddhistes
  • Contact

La Chanson Grise

"Rien de plus cher que la chanson grise
Où l'Indécis au Précis se joint."

Paul Verlaine

Rubriques