Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 février 2012 2 14 /02 /février /2012 12:12

4 ETOILES

AUTOMNtre-1-copie.JPG

 

                       Peut-être dans aucun de ses ouvrages le délire iconoclaste et réjouissant n'avait été poussé aussi loin, dans cette espèce de parcours initiatique - mais pas vraiment, semé de montagnes entières de cette absurdité géniale que seul Boris Vian peut nous faire "avaler" avec délices - et sans troubles digestifs !

Parfois imité, jamais égalé, VIAN est unique, et l'on regrette, davantage à chaque lecture sa disparition si jeune...convaincus - qu'en égoïstes - il avait encore tant à nous dire...

 

J'ai cédé à l'injonction recommendatoire et concomitante spécifiant la double lecture inflexive à percussion concertée, sans laquelle cette dernière n'eût pas lieu comme on le perçoit !!!

 

Avertissement : cartésiens invétérés et rigoristes de tout poil s'abstenir, pour les autres, bienvenue en Exopotamie, pays méconnu des géographes où l'on n'est à l'abri de rien :

 

"- Vous avez trouvé des momies?

- Nous en mangeons à tous les repas. Ce n'est pas mauvais. Elles sont, en général, bien préparées, mais il y a souvent trop d'aromates.

- J'en ai goûté autrefois, dans la vallée des rois, dit l'abbé. C'est la spécialité de la région.

- Ils les fabriquent. Les nôtres sont authentiques.

- J'ai horreur de la viande de momie, dit l'abbé."

 

..............

 

" De temps à autre, ils écrasaient des escargots, et le sable jaune volait en l'air. Leurs ombres progressaient avec eux, verticales et minuscules. Ils pouvaient les apercevoir en écartant les jambes, mais par un hasard curieux, celle de l'abbé était à la place de l'ombre de l'archéologue."

 

...............


" ..... à la vitesse maximum, il absorba la première dune. Les roues agiles dansaient sur le sable et des jets de pulvérin filaient de toutes parts ; à contre-jour, ils formaient des arcs-en-terre du plus gracieux effet. Le professeur Mangemanche goûta cette polychromie."

 

 

 

JCP

Partager cet article

Repost 0
Publié par JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) 15/02/2012 09:03


Bonjour Martine, si ces extraits ne te rebutent pas, tu peux le lire !


Pour ma part, j'attaque une seconde lecture en suivant - rarement fait ça...


Bises, JC

JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) 15/02/2012 09:00


Bonjour Claude, il va fort en effet et on peut ne pas aimer son humour encore un peu potache (il avait 27 ans)- selon l'humeur du moment. Pour ma part c'est mon préféré celui là - j'attaque ses
nouvelles.


Lire Vian ça change du reste...


Je


 

Martine 15/02/2012 08:26


Bonjour Jean-Claude,


je ne l'ai pas lu celui-ci. Tes exraits sont assez délire!


Bises matinales


Martine

lagardere 14/02/2012 17:49


c'est du boris vian .....on aime où on n'aime pas...j'aime ....mais dans ce roman il cartonne fortement....peut être un peu dre trop///
bonne soirée
amicalement
claude

  • : Littérature, Poésie,Humour, Haïku, Nouvelles, Écriture, Lectures, Incursions bouddhistes
  • Contact

La Chanson Grise

"Rien de plus cher que la chanson grise
Où l'Indécis au Précis se joint."

Paul Verlaine

Rubriques