Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 décembre 2011 5 23 /12 /décembre /2011 06:51

4-5-ETOILES.JPG

ONITSHA-copie.jpg

 

                                         Superbe hommage à la nature, à ce qu'elle à de rude et d'irremplaçable, long et magnifique poème à l'Afrique des savanes, des forêts luxuriantes qui bordent l'immense fleuve Niger, dans ce petit village, où lentement se meurt une colonisation anglaise aux moeurs rigides, méprisantes et sectaires, où vécut l'auteur adolescent, rejoignant avec sa mère italienne, un père anglais inconnu de lui.

 

Trois personnages, trois rêves différents:

- Celui de sa mère, qui croit encore à l'amour de cet homme qui ne daigna pas voir son fils et les abandonna, préférant rejoindre l'Afrique.

- Celui de son père, homme sévère passionné de l'histoire ancienne du pays et de l'Egypte.

- Enfin celui de l'auteur, peu attiré comme sa mère par les mondanités à l'anglaise des colons anglais, et qui vit, à l'encontre d'un père autoritaire mais peu présent, une adolescence en symbiose avec la nature et ceux qui toujours y vécurent, toute de liberté.

 

Au delà du récit captivant de sa jeunesse africaine, l'auteur nous gratifie de magnifiques envolées lyriques, sur ce pays qui l'a tant marqué.

 

JCP


Partager cet article

Repost 0
Publié par JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

  • : Littérature, Poésie,Humour, Haïku, Nouvelles, Écriture, Lectures, Incursions bouddhistes
  • Contact

La Chanson Grise

"Rien de plus cher que la chanson grise
Où l'Indécis au Précis se joint."

Paul Verlaine

Rubriques