Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2011 1 05 /12 /décembre /2011 10:50

4 ETOILES

travailleurs-de-la-mer.jpg

 

                                                          Moins connu que "Les Misérables" ou "Notre dame de Paris", ce superbe roman est un véritable poème de la mer, à travers le combat solitaire d'un homme qui, seul, avec sa connaissance de la mer et son talent de forgeron, va tenter de renflouer un bateau à vapeur échoué au large, pris dans une passe étroite, entre les roches abruptes d'un écueil battu par les flots rageurs.

Sauver la "Durande" et sa précieuse machine, l'arracher en héros à la mer redoutable: Gilliat entrevoit la promesse d'un avenir meilleur, où sa demande en mariage auprès de Déruchette, la fille de l'armateur, prendrait une autre dimension...

 

 

Amoureux de la mer, Victor Hugo nous dévoile ses beautés les plus secrètes (la découverte par Gilliatt de la grotte sous-marine dégagée par la marée, véritable morceau d'anthologie !), comme les terreurs les plus profondes qu'elle inspire aux hommes qui, inlassables, la défient, la défieront, encore, toujours...


 

JCP

Partager cet article

Repost 0
Publié par JCP (n'adhère pas à Fesse-bouc) - dans Lectures
commenter cet article

commentaires

  • : Littérature, Poésie,Humour, Haïku, Nouvelles, Écriture, Lectures, Incursions bouddhistes
  • Contact

La Chanson Grise

"Rien de plus cher que la chanson grise
Où l'Indécis au Précis se joint."

Paul Verlaine

Rubriques